The Prison Experiment : chronique de Lecturevasiondotblog

" Je remercie Eric Costa de m’avoir confié son service presse. En effet, la couverture m’a attirée et lorsque j’ai pris connaissance du résumé, mon choix était fait. J’avais hâte de commencer cette lecture. Dès les premières pages, le décor est planté et le récit devient rapidement addictif. Même si les personnages sont assez nombreux, …

Lire la suite de The Prison Experiment : chronique de Lecturevasiondotblog

Comment structurer une histoire :

Depuis Aristote, de nombreuses recherches ont été menées pour savoir comment raconter une histoire au mieux, c'est à dire comment captiver l'attention de l'audience, la garder jusqu'au bout et laisser au public une expérience incomparable. Certains pensent qu'il est inutile de théoriser tout cela. Certains pensent que l'on naît auteur, c'est à dire qu'une sorte …

Lire la suite de Comment structurer une histoire :

Pourquoi la série Kaamelott est une masterclass d’écriture?

Ce que Kaamelot, d’Alexandre Astier, peut nous aider à comprendre sur la création d’histoire.

Ecrire un roman

Ceux qui suivent ce blog savent que je suis un grand admirateur d’Alexandre Astier et de son travail. Il fait partie, selon moi, des génies de notre temps et la série Kaamelott est une preuve de la justesse du scénario de ce grand créateur. Maintenant que j’ai visionné une bonne trentaine de fois chaque épisode, je regarde d’un œil plus professionnel cette série et m’instruiS comme le ferait un élève en masterclass d’écriture.

Voir l’article original 863 mots de plus

Le 15 conseils d’écriture d’Anne Rice

Cela fait longtemps que je n'ai pas publié dans la rubrique "écriture". Et pour cause, j'étais en plein dedans ! Je partage avec vous quelques conseils d’écriture d’Anne Rice, publiés sur son site. J'espère qu'il y en aura un ou deux qui vous parleront et vous apporteront. 1 Utilisez au maximum des mots concrets et …

Lire la suite de Le 15 conseils d’écriture d’Anne Rice

« La voie du papillon » (Aztèques T2) d’Eric Costa

Un immense merci à Saiwhisper pour cette nouvelle chronique de La Voie du Papillon !

Les pages qui tournent

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « La voie du papillon » (Aztèques T2)
Auteur : Eric Costa
Genre : Aventure / Roman historique
Éditeur : Auto-édité

.

résumé du livre

Teotitlan, 1517, l’école du harem ouvre ses portes. Une jeune esclave cherche à y entrer, mais la loi le lui interdit. Sur sa route, alliances, rivalités et trahisons mortelles. Deux clans s’affrontent. Une mentore à la sensualité torride,une favorite qui règne en reine, une rivale indomptable, toutes ne vivent que pour le Maître. La fille de l’aigle saura-t-elle prendre son envol ?

.

Ma critique

Voici un ouvrage dont le contenu est à la hauteur de la couverture : superbe ! Honnêtement, je suis vraiment fan de l’illustration qui retrace à merveille l’ambiance de cette saga à la fois mélancolique, féerique et passionnante. couv21703517Dans ce second opus, on retrouve Ameyal, esclave malgré elle dans un harem. La pauvre jeune femme a vécu le pire…

Voir l’article original 844 mots de plus

5 astuces pour réussir la description d’un lieu dans votre roman

Pour les auteurs :
Comment faire une bonne description selon Marie Vareille : cinq points que je trouve très pertinents. Merci Marie !

Marie Vareille


Les descriptions sont difficiles à écrire car plus qu’un dialogue ou une scène d’action, elles risquent d’ennuyer le lecteur.
Nous n’avons plus la patience de nos grands-parents et aujourd’hui, ce sont les romans dont les pages se tournent toutes seules qui plaisent, ceux où l’on ne s’ennuie pas une seconde. Cela veut-il dire qu’il faut supprimer toute description afin de ne jamais ralentir la progression de l’intrigue ? Certainement pas. Il est nécessaire d’emmener le lecteur avec vous dans votre univers et pour cela, vous serez toujours obligé de lui fournir un minimum d’indications de manière à ce qu’il se projette dans votre scène. Alors comment faire pour rendre compte de votre univers romanesque sans description à rallonge ? Voilà 5 conseils pour améliorer les descriptions de votre roman.

En utilisant les cinq sens

Quand on réfléchit à une scène, on a souvent tendance à décrire ce qu’on voit. Pourtant…

Voir l’article original 694 mots de plus

C#35 : Aztèques, tome 1 et 2 – Eric Costa

Un grand merci à Lætitia qui bous fait part de sa découverte d’Aztèques, en particulier La Voie du Papillon, à paraître le 18 janvier !

Une Page de Paradis

Je tiens tout d’abord, pour cette chronique, remercier Eric Costa, que j’ai pu contacter grâce à Facebook, et qui a bien voulu m’envoyer ces deux tomes en Service Presse. J’ai passé un très bon moment de lecture, je l’en remercie énormément.

Le premier tome, « Harem », est sortie en février 2017. Quand au second tome, « La voie du papillon », il sortira le 18 janvier 2018.

AZTEQUES, TOME 1 ET 2 – ERIC COSTA

Roman de fantasy historique

Auto-édité

 

 Dans le premier tome, nous suivons Ameyal, la fille d’un chef de tribu, qui lors d’une razzia sur son village par les Aztèques, va être vendue comme esclave, après avoir pourtant lutté pour sa liberté. Emportée dans un harem, elle va devoir se plier à des règles qu’elle ne veut pas suivre, qui l’empêchent de réaliser sa vengeance. Souhaitant s’élever plus haut pour gagner sa liberté, elle est prête à…

Voir l’article original 494 mots de plus

Mon avis sur Réalités Invisibles par Eric Costa

Un grand merci à la Caverne de Batsi pour cette chronique !

cSER0Mq77kzkKVDaE3UOnaBdDbs

Auteur : ERIC COSTA

HMS éditions – Kindle/Ebook/Broché – 1 juin 2014 – 145 pages –  0.99€/9,99€ -> Amazon <-

Synopsis :

« Laissez-vous happer par l’étrange, l’occulte et l’insolite le temps de six nouvelles :
Suivez Marion lorsqu’elle découvre une mystérieuse chenille bleue.
Explorez un manoir dont les murs semblent changer de place.
Accompagnez Alzius dans une forêt peuplée de voix étranges.
Voyagez toute une nuit dans les souvenirs d’Alex…»


Tout d’abord, je remercie ERIC COSTA de m’avoir fait confiance et de m’avoir fait parvenir ce recueil de nouvelles afin que je puisse en faire cette chronique.

Mon avis :

Réalités invisibles nous plonge dans le réel et le surnaturel à la fois. Ce qui est intéressant dans ce recueil c’est de pouvoir voyager dans le temps et l’espace à travers ces nouvelles.
Sans plus tarder voici de courts avis sur les nouvelles en question (courts pour ne…

Voir l’article original 421 mots de plus