Déclaration d’Ingrid Solheim suite à son élection comme premier ministre de Norvège, 2047

« … En étudiant l’histoire, on se rend vite compte que l’homme n’a jamais réussi à anticiper ni éviter les crises majeures. Il a fallu la peste noire pour faire naître les premières institutions sanitaires et les premières mesures d’hygiène publique. Dès 1907, les gens ont commencé à parler de la Société des Nations pour éviter le chaos dans lequel se précipitait l’Europe, mais il a fallu la 1ère guerre mondiale pour qu’ils acceptent de créer véritablement la SDN. Même chose pour l’Organisation des Nations Unies, dont certains demandaient la création en 1937 en remplacement de la SDN, et qui n’est arrivée qu’après le désastre de la deuxième guerre mondiale.
C’est un fait historique : un ordre équilibré, harmonieux, qui se soustrait à l’individualisme et se soucie du long terme ne s’installera pas à la place du chaos, mais après le chaos. Il en a toujours été ainsi.
Aussi, il faut tenter de traverser au mieux ce chaos. »

Déclaration d’Ingrid Solheim suite à son élection en tant que premier ministre de Norvège, 10 février 2047

#extrait #prochainroman #extraitcadeau #2050 #rechauffementclimatique

2 réflexions sur “Déclaration d’Ingrid Solheim suite à son élection comme premier ministre de Norvège, 2047

Répondre à Eric Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s