À l’ombre du monde : chronique de Geek ‘n Play

« A l’ombre du monde : entre thriller et roman historique

Le ton est donné dès les premières pages du livre. L’auteur nous met en garde. Toutes les sociétés secrètes, les sectes, tout est véridique. Passé dans l’oubli par volonté ou par envie, les noms cités existent, les dérives liées aussi. A l’ombre du monde mêle donc savamment réalité et fiction. Eric Costa et sa femme Raquel savent nous entraîner dans les secrets des organisations cachées. Tout en nous proposant régulièrement un pan de l’histoire des dieux Grecs. On rajoute à cela une part de thriller et de fiction. Et vous avez en main un roman qui se lit avec une facilité déconcertante, vous emportant totalement dans l’intrigue.

Ariane, héroïne malgré elle

Tout commence avec Ariane, partie en vacances avec sa famille. Prenant un bain de minuit, en revenant à la place, sa fille et son mari ont disparus. Dans un pays inconnu, elle va tant bien que mal tenter de se faire comprendre. Et faire comprendre que sa famille a disparue, ou a été enlevé. Mais personne ne la croit ! Même à son retour en France. Une question se pose alors. Est-elle vraiment folle, comme le suggère les médecins ? Après tout, il n’y aucune preuve de l’existence de cette famille… Les premières pages nous mettent directement dans l’ambiance. Et Ariane va vite se retrouver à lutter seule contre le monde pour sauver les gens qu’elle aime. Enfin, s’ils existent vraiment…

Un film littéraire

Ce livre à 4 mains est un film graphique. Ou un film littéraire, donnez-lui le nom que vous voulez. On se croirait au cinéma devant un film d’action. A l’ombre du monde mêle habilement phases d’actions, de couses poursuites. Et phases un peu plus calmes de découvertes. Qui nous permettent également dans apprendre plus sur l’univers des Dieux Grecs. Mais aussi sur les sociétés secrètes.

Conclusion

A l’ombre du monde, œuvre écrite à 4 mains, est un excellent page-turner. On ne veut pas s’arrêter et connaitre la suite. Même pour le coté historique, on veut en apprendre plus. Eric Costa nous livre une nouvelle fois un roman exceptionnel avec sa plume bien à lui. Incisive et précise. Le duo avec sa femme est juste parfait. Comme toujours, l’auteur nous tient en haleine jusqu’à la dernière page… En effet, nous avons ici le tome 1. Le tome 2 arrivant en février 2021. L’équipe de GeekNPlay l’attend d’ailleurs avec impatience !« 

Un grand merci à Geek ‘n Play pour cette chronique !
Si vous voulez tenter l’aventure, cliquez sur la couverture en-dessous !

Que feriez-vous si votre vie entière avait été effacée ?

« Une île grecque, un peu avant minuit
Ariane, sa fille et son mari se retrouvent enfin seuls sur la plage féerique de Myrtos. Lorsque la jeune historienne sort de l’eau, et qu’elle cherche les siens en vain, elle croit d’abord à une mauvaise plaisanterie. Mais quand toutes les preuves attestent qu’elle a voyagé seule et n’a jamais eu ni enfant ni mari, il ne reste que deux explications possibles.
Soit elle a rêvé sa vie, soit on la lui a effacée.

À moins de trois cents kilomètres de là, un homme accède à la plus haute fonction d’une Confrérie occulte. Il va enfin pouvoir se venger… »

Si vous aimez les héroïnes qui s’ignorent, les thrillers internationaux, les mystères archéologiques et le parfum sulfureux des sociétés secrètes, ce livre est pour vous.

Commandez le premier livre du diptyque « À l’ombre du monde » aujourd’hui !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s