À qui pensez-vous quand vous faites l’amour : chronique des Voyages Littéraires de Salem :)


« J’ai découvert à la fin de l’année dernière la plume d’Eric Costa avec le premier tome de sa trilogie « The Prison Experiment » – et je ne vais pas tarder à lire les tomes suivants d’ailleurs ! Par contre, ici avec « À qui pensez-vous quand vous faites l’amour ? », je découvre celle de Loránek Nikdo. Eh oui, les loulous, un beau défi pour Costa et Nikdo; écrire un roman à quatre mains ! Et c’est réussi car c’est très fluide, une belle continuité, un bel enchaînement sans démarcation des genres littéraires respectifs de nos deux auteurs ni même de différences notoires dans les deux plumes à l’affiche. En résumé, impossible de savoir quoi est de qui et pour moi c’est le résultat d’un beau travail de peaufinage et de communication.

AQPVQVFLA ? Kostas (un beau clin d’oeil ici pour les deux auteurs, meilleur choix de prénom ever), la trentaine bien entamée, ne se sent pas pas pleinement satisfait sexuellement avec sa compagne des trois dernières années, Marie. Entre concours de circonstances et rencontres fortuites, Kostas doit jongler désormais avec trois maîtresses. L’extase, les plaisirs coupables, les découvertes de nouvelles sensations, Kostas revit mais se laisse prendre au jeu très rapidement et trop facilement… La descente aux enfers sera aussi rapide que l’ascension au paradis du libertinage mais la chute ne sera pas sans conséquences et sera même très douloureuse pour notre protagoniste !

Tribulations d’un trentenaire en quête du pouvoir et de la domination , ce récit n’est pas à mettre entre toutes les mains. De façon très crue et sans tabou aucun, nos deux auteurs nous livrent une histoire audacieuse et complètement déjantée. C’est chaud, chaud, chaud les amis. 50 Shades of Grey est un conte pour enfants à côté ! Ce bouquin + le confinement = baby boom dans 9 mois !

Laissez vos préjugés de côté ou vos idées préconçues et embarquez dans cette folle aventure où tout ou presque est permis !« 

Merci Les Voyages Littéraires de Salem pour cette chronique qui nous a vraiment fait rire !

 

Découvrez dès à présent notre nouveau roman déjanté !

 

« Kostas Niemand, négociant en vins charmeur et insouciant, partage depuis trois ans la vie de Marie, beauté froide et altière qui ne semble plus attirée par lui. Il faut avouer, d’ailleurs, qu’il n’y a jamais vraiment eu de feu d’artifice entre eux. Aussi, lorsqu’Agathe, la plantureuse secrétaire qui fait fantasmer toute la boîte commence à lui faire de l’oeil, Koko doute plus que jamais.
Il est loin d’imaginer le tourbillon endiablé qui pourrait l’emporter… »

Note des auteurs :
Nous tenons à prévenir celles et ceux qui ont connu Eric Costa à travers The Prison Experiment ou Aztèques que ce roman écrit à quatre mains est différent de ce à quoi ils sont habitués.
Nous avons choisi d’explorer le registre des relations sous un angle original, de manière légère et, nous l’espérons, avec humour.
Nous tenons toutefois à vous prévenir que certaines scènes sont susceptibles de choquer un public non averti.
Nous vous souhaitons bonne lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s