The Prison Experiment 2 : chronique de SOS Ma PAL a besoin d’aide !

 » Que dire sur ce second tome .. en dehors du fait qu’il est tout simplement époustouflant ! J’ai pris un immense plaisir à me replonger dans « l’Oeuvre » et ses labyrinthes sans fins, retrouver les personnages que j’avais dû quitter bien malgré moi à la fin du premier tome.


The Prison Experiment II nous ramène à nouveau auprès de nos protagonistes préférés (ou non), dont Elena, qui était en très mauvaise posture à la fin de ce premier opus. Difficile d’attendre la suite pour savoir comment elle va s’en sortir, ce qui va se passer par la suite, et toutes ces questions que l’on se pose lorsqu’un tome nous laisse sur notre faim !
Mais heureusement, l’arrivée de ce deuxième tome nous offre enfin les réponses à nos questions !

Avant de nous en poser de nouvelles, bien entendu ! 

Lors de ce tome, la quête initiale qui a conduit Elena et ses « coéquipiers » au sein de l’Œuvre va continuer, voir même grandement avancer ! Mais le temps s’écoule à une vitesse folle et il ne reste que peu de jours avant la date de l’extraction.
La tension est palpable, l’angoisse également.

En parallèle, nous retrouverons à nouveau Agellos, qui semble lui aussi bien avancer dans sa démarche de dévoiler au monde entier ce qui se passe dans cette fameuse « Œuvre ». Toujours soutenu par son cousin, Agellos va être confronté à de multiples difficultés qui ne vont pas vraiment l’aider à mettre ses plans à exécution.

D’un point de vu général, l’aventure à beau continuer à progresser, l’auteur arrive à nous faire stresser au fil des pages. Les rebondissements sont légions, les questions et les réponses arrivent progressivement, presque au compte goutte, mais le pire, c’est cette atmosphère toujours aussi oppressante qui accompagne la lecture de ce second tome.

L’écriture est également toujours aussi agréable et envoûtante, la plume de l’auteur nous guide au travers de son histoire comme un marin s’accrocherait à sa bouée alors qu’il est ballotté par les flots. Certains passages sont à couper le souffle, donc sont plus difficiles à supporter, à tel point que parfois, j’ai eu cette sensation de pitié que l’on peut ressentir parfois quand un personnage, protagoniste ou non, vit un véritable calvaire.

The Prison Experiment II est aussi addictif que le premier, si ce n’est plus, car maintenant, que les grains du sablier ne peuvent plus s’arrêter de tomber, le temps est à la fois un allié des plus précieux et un ennemi des plus redoutables. 

De nouvelles alliances voient le jour, d’autres disparaissent, mais au final, nous ne saurons que le fin mot de toute cette histoire dans le dernier tome, le grand final, qui ne devrait pas tarder à sortir !

Alors mes chers lecteurs préparez votre plaid, de quoi tenir en ravitaillement pour ces 573 pages, car une fois plongé à l’intérieur de ce roman, il va être très difficile de le refermer !

Eric Costa signe une nouvelle fois un roman excellent, addictif et très riche en rebondissements, émotions, et c’est toujours un réel plaisir de tenir ce genre de livre entre ses mains.

N’hésitez pas une seule seconde, cette saga est une pure merveille, à la hauteur d’autres œuvres très connues comme « Le labyrinthe » de James Dashner, pour ne citer que celui-là.
 
➢ Ma note : 20/20« 

***

Je remercie de tout cœur le site SOS ma Pal a besoin d’aide ! pour cet impressionnant travail d’analyse, qui j’espère a su vous donner envie de découvrir ce roman.

***

« Zone 51, désert du Nevada.
Un dôme immense, à la peau cuivrée, se dresse tel un monstre sous les étoiles.
Son nom : « L’Œuvre », prison expérimentale secrète dotée d’une intelligence artificielle.
Nul ne sait ce que recèle l’édifice depuis que la CIA en a perdu le contrôle. Que sont devenus les 5300 détenus, livrés à eux-mêmes après sept ans d’abandon ?
Un commando de douze hommes et une femme pénètre en secret dans ce labyrinthe mortel.
Leur mission : retrouver Dédale, son architecte, à n’importe quel prix.
Elena, hackeuse surdouée, compte bien percer les mystères de l’Œuvre. Elle ignore que cette mission l’emportera au-delà des illusions, face à ses peurs les plus folles, dans les tréfonds de l’âme humaine. Son génie peut les sauver… ou les tuer.
Jusqu’où l’homme peut-il aller pour survivre ? »

 

Découvrir The Prison Experiment T2 : 

 

#theprisonexperiment #thriller #thrillerpsychologique #tome2 #trilogie #dystopie #anticipation #amazonkdp #kdpfrance #kindledirectpublishing #livre #livrestagram #livreaddict #instabooks #bookstagram #authorsofinstagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s