The Prison Experiment : chronique de LillyUnLivre

 » UN COUP DE CŒUR !

Je n’ai qu’une hâte, me plonger dans le second tome, car pour moi, Elena cache bien plus que l’auteur a bien voulu nous révéler ! (Pourtant on en a vu pas mal  pardon) et surtout comment vont-ils sortir de cet enfer ? »

 » 🦋L’HISTOIRE🦋

Zone 51, Nevada, un commando de 13 mercenaires s’avance vers le dôme de l’œuvre, immense complexe crée par l’esprit dérangé de Dédale qui cachent de sombres secrets depuis plus de 7 ans maintenant.

Elena, hackeuse de génie, doit à l’aide de 12 soldats pénétrer ce mystère d’où personne n’est jamais ressorti pour remplir une mission plutôt complexe !

Confiants, ils vont vite déchanter et se rendre à l’évidence, ils sont désormais eux aussi prisonniers de ce labyrinthe infernal que Dédale s’est amusé à piéger.

Comment Elena va-t-elle s’en sortir ? Surtout quand son plus gros soutien vient de se laisser ‘’prendre’’ dans ce piège immense ? Les mercenaires l’accompagnant vont-ils l’écouter pour s’en sortir ?

Jackson s’est laissé piéger il y a des années de cela dans l’œuvre, venu sauver ce qui pouvait l’être, désormais il lutte pour sa vie et cherche désespérément une sortie. La confiance est un luxe que l’on ne peut pas se payer dans l’œuvre…

Agellos voit sa chance s’ouvrir devant lui, profitant de la confusion des mercenaires, il se faufile à l’extérieur et fuit hors de l’œuvre. Une liberté après 7 années infernales, enfermé dans cet enfer qu’il a tout d’abord observé et dont il est devenu prisonnier. Une liberté difficile à réaliser où il va raconter à sa seule famille son calvaire !

Robert Delaunay JR est gardien, sa mission : surveiller l’extérieur de l’œuvre et ne laisser personne en approcher ! Pour lui, le soir où des mercenaires ont pénétré l’installation et où un étrange individu en est ressorti a été le début de la vérité ! Est-ce vraiment des déchets radioactifs qu’il garde ou bien pire ?

Josh T. Arthur, son journal relate son quotidien en prison avant l’œuvre, ce journal est précieux, un trésor d’informations pour qui le détient et pour le lecteur…

L’enfer est pavé de bonnes intentions et l’œuvre en est exemptée.

Il y a tant à dire ! La tension est palpable du début à la fin de cette histoire.

On alterne les points de vue des personnages et les époques, ce qui nous en apprend beaucoup sur l’œuvre, mais aussi sur les protagonistes. L’œuvre reste toujours un mystère sur sa conception, comment tout cela a été possible, en si peu de temps, avec nos technologies !

Dédale est un génie que j’ai rêvé de croiser tout au long du récit pour mieux le comprendre et comprendre son Œuvre. Les artisans de son œuvre ne doivent pas non plus être plus clean là-haut, car ils ont bien dû se rendre compte de ce qui se tramait ?

Ce ‘’projet’’ partait d’une bonne intention, les ‘’sujets’’ ont été le problème, mais aussi le concepteur qui a perdu le peu de raison en chemin si vous voulez mon avis, à moins qu’il ne l’ait jamais eu !

Elena est évidemment le personnage auquel je me suis le plus attachée, mais le lecteur saura trouver son chouchou au vu de la pluralité des personnages qui ont tous leur pierre à apporter à l’édifice de ce livre.

Une histoire d’aventure, mêlant SF, thriller, action et aussi qui à un petit côté à la Mad Max qui n’est pas pour me déplaire.

Mais en dehors de tout cela, c’est aussi un message qui passe sur les conditions de détentions dans les prisons américaines ou même partout ailleurs dans le monde, on a encore des progrès à faire pour que les prisons ne soient plus des fabriques à criminels, mais deviennent des lieux de réinsertions dans le droit chemin !

J’ai beaucoup apprécié les références aux expériences psychologiques menées (pas que dans le bouquin), nous montrant entre autres que notre environnement est un des facteurs les plus conséquents sur notre comportement.

🦋LA CONCLUSION🦋

UN COUP DE CŒUR !

Je n’ai qu’une hâte, me plonger dans le second tome, car pour moi, Elena cache bien plus que l’auteur a bien voulu nous révéler ! (Pourtant on en a vu pas mal  pardon) et surtout comment vont-ils sortir de cet enfer ?  »

Un grand merci à Lilly, du site LillyUnLivre pour cette chronique. Si tout va bien, le T3 sortira en octobre 2019.

 

Résumé :
« Zone 51, désert du Nevada.
Un dôme immense, à la peau cuivrée, se dresse tel un monstre sous les étoiles.
Son nom : « L’Œuvre », prison expérimentale secrète dotée d’une intelligence artificielle.
Nul ne sait ce que recèle l’édifice depuis que la CIA en a perdu le contrôle. Que sont devenus les 5300 détenus, livrés à eux-mêmes après sept ans d’abandon ?
Un commando de douze hommes et une femme pénètre en secret dans ce labyrinthe mortel.
Leur mission : retrouver Dédale, son architecte, à n’importe quel prix.
Elena, hackeuse surdouée, compte bien percer les mystères de l’Œuvre. Elle ignore que cette mission l’emportera au-delà des illusions, face à ses peurs les plus folles, dans les tréfonds de l’âme humaine.
Son génie peut les sauver… ou les tuer.
Jusqu’où l’homme peut-il aller pour survivre ? »

PLONGER AU CŒUR DE L’ŒUVRE

#ThePrisonExperiment #autoedition #amazon #thriller #dystopie #intelligenceartificielle #prisonexperimentale #bookstagram #livresaddict #booksaddict #dernierelecture #lecturedumoment #livrestagram

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s