The Prison Experiment : chronique d’Une Fille Atypique

 » Hello tout le monde !

 

Merci à l’auteur de me confier son livre !

 

J’ai commencé le livre et direct on est plongé au cœur de l’action avec l’Œuvre mais qu’est-ce-que c’est ? Il y a tellement d’actions dans ce livre, il me tient littéralement en haleine. Faut savoir, que j’ai lu jamais Eric Costa donc c’est une première qui s’annonce géniale , je le sens !

Je poursuis donc ma lecture toujours en haleine, par contre ce qui me dérange un peu c’est que d’un chapitre à un autre, on parle de personnages puis on passe à d’autres du coup, c’est un peu compliqué pour moi de suivre la cadence… Mais sinon mis à part ça, la lecture se passe bien.

J’ai rencontré Elena et les gars de sa section ne la prennent pas du tout au sérieux, ce qui est très dérangeant. Bon j’entre directement dans le vif du sujet mais alors là quelle claque de la part de l’auteur !

MAIS C’EST QUOI ÇA ??? Ce livre aura ma peau ! Déjà que c’est une grosse brique alors ce qui s’y passe à l’intérieur ? HUMMMM Vous n’êtes pas prêts les amis. On suit de très près 13 mercenaires dans une quête frissonnante oui parce que pour le moment, elle me donne des frissons pas possible. Personnellement, je suis friande de films de guerre donc ça ne m’a pas dérangé du tout la toute première scène du livre au contraire, je m’y serais cru en fait. Les descriptions sont telles qu’on a l’impression d’y être, je me suis plus facilement identifiée à Elena parce qu’elle dégage une force que ses camarades si on peut les appeler ainsi ne soupçonnent même pas. Elle a beau ne rien dire au début du roman, et limite faire office de plante mais par après… Vous verrez, je ne vous en dis pas plus !

Tout au long de ce livre, je me suis posée pas mal de questions voire trop de questions. Pourquoi sont-ils entrés dans l’Œuvre ? Que cherchent-ils ? Et dans quel but ?

J’ai adoré les dialogues un peu décalés qu’ont les personnages entre eux, l’auteur nous emmène loin dans les dialogues que par moment, j’en été distraite et j’ai oublié l’essentiel. La plume de l’auteur est addictive, entêtante et surtout très fluide à tel point qu’elle m’a littéralement transportée. Et puis ce que j’ai beaucoup aimé c’est à la fin, il y a une galerie des personnages qui répertorie tous les personnages que l’auteur a mis en scène, je trouve que c’est une délicate attention de la part de l’auteur.

Pour moi, l’immersion a été totale et j’ai hâte de lire la suite si il y en a une. Parce que j’ai adoré

C’est donc comme v vous avez pu le remarquer un coup de coeur pour moi évidemment, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire pour la première fois un livre d’Eric Costa. Merci à vous et un joli et frissonnant 20/20.  »

Un grand merci à Naomi, du site Chroniques d’une fille atypique, pour cette chronique. Si tout va bien, le T2, qui devrait clôturer cette histoire, sortira en avril 2019.

 

Résumé :
« Zone 51, désert du Nevada.
Un dôme immense, à la peau cuivrée, se dresse tel un monstre sous les étoiles.
Son nom : « L’Œuvre », prison expérimentale secrète dotée d’une intelligence artificielle.
Nul ne sait ce que recèle l’édifice depuis que la CIA en a perdu le contrôle. Que sont devenus les 5300 détenus, livrés à eux-mêmes après sept ans d’abandon ?
Un commando de douze hommes et une femme pénètre en secret dans ce labyrinthe mortel.
Leur mission : retrouver Dédale, son architecte, à n’importe quel prix.
Elena, hackeuse surdouée, compte bien percer les mystères de l’Œuvre. Elle ignore que cette mission l’emportera au-delà des illusions, face à ses peurs les plus folles, dans les tréfonds de l’âme humaine.
Son génie peut les sauver… ou les tuer.
Jusqu’où l’homme peut-il aller pour survivre ? »

PLONGER AU CŒUR DE L’ŒUVRE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s