The Prison Experiment : chronique des Lectures de Cerise

« Je remercie Eric COSTA de m’avoir donné l’opportunité de lire, en service de presse, son dernier roman « The Prison Experiment ». J’ai découvert récemment la très belle plume de cet auteur lors de la lecture de la saga « Aztèques ».

Je me suis de suite sentie happée par les mots de l’auteur et bien que d’un genre différent de ses précédents ouvrages, cette histoire est extrêmement mystérieuse et addictive.

Eric COSTA nous invite à suivre un groupe de mercenaires dont l’un des membres est une femme : Eléna, dans « l’oeuvre », bâtiment caché et top secret. Nous découvrons avec une certaine angoisse, leurs aventures dans ce labyrinthe hors du commun, où sont emprisonnés depuis 7 ans, des hommes dont on ne connaît pas le passé. Sont-ils encore vivants ? Quelles expériences ont-ils subies ?

Une fois encore, Eric COSTA fait preuve d’une imagination débordante à couper le souffle : le lecteur perçoit de plein fouet les tensions et les dangers encourus par les protagonistes de ce livre. Il nous offre un récit incroyable qui fait froid dans le dos tant le manque d’humanité et l’instinct de survie sont présents…

Bien que pas du tout fan de thrillers violents, j’ai lu avec intérêt ce roman qui m’a émue, apeurée à maintes reprises et fort surprise.

Je félicite l’auteur pour les importantes recherches qu’il a dû effectuer et ce dans nombreux domaines, pour mettre en scène une histoire aussi grandiose, vivante et palpitante.

Je recommande donc cet ouvrage aux amateurs du genre qui ne pourront qu’être séduits et comme moi époustouflés par les multiples rebondissements qui tiennent vraiment le lecteur en haleine, jusqu’aux dernières lignes, en attendant la suite…

Bonne lecture ! »

Un grand merci à Joëlle Marchal, du site leslecturesdecerise74.over-blog.com pour cette chronique !

Résumé :
« Zone 51, désert du Nevada.
Un dôme immense, à la peau cuivrée, se dresse tel un monstre sous les étoiles.
Son nom : « L’Œuvre », prison expérimentale secrète dotée d’une intelligence artificielle.
Nul ne sait ce que recèle l’édifice depuis que la CIA en a perdu le contrôle. Que sont devenus les 5300 détenus, livrés à eux-mêmes après sept ans d’abandon ?
Un commando de douze hommes et une femme pénètre en secret dans ce labyrinthe mortel.
Leur mission : retrouver Dédale, son architecte, à n’importe quel prix.
Elena, hackeuse surdouée, compte bien percer les mystères de l’Œuvre. Elle ignore que cette mission l’emportera au-delà des illusions, face à ses peurs les plus folles, dans les tréfonds de l’âme humaine.
Son génie peut les sauver… ou les tuer.
Jusqu’où l’homme peut-il aller pour survivre ? »

PLONGER AU CŒUR DE L’ŒUVRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s