Le Cinquième Monde : la légende des Soleils

Mes recherches pour la saga Le Cinquième Monde continuent (Tome 1 : été 2015). Au plus je découvre la civilisation aztèque, au plus je la trouve riche et intéressante. Architecture, médecine, astronomie, arts, propreté… nombreux étaient les domaines où ils avaient de l’avance sur l’ancien continent.

femme aztèque

Je vais vous présenter aujourd’hui la légende des Soleils, qui explique à elle seule tout le principe de fonctionnement de la tribu aztèque. Cette légende est très importante pour moi, car j’en tire le titre de ma série : Le Cinquième Monde. Je pense la faire figurer en prologue du tome 1.

C’est Collier d’étoiles, le devin, qui vous parle :
« Notre monde fut précédé par quatre univers créé par les quatre dieux primordiaux : les Quatre Soleils.
Le premier Soleil, Nahui Ocelotl (Quatre-jaguar) était celui de Tezcatlipoca, dieu de la nuit. Il dura treize faisceaux d’années. La terre était peuplée de géants. Tezcalipoca, attaqué par Quetzalcoatl, tomba à l’eau et se transforma en jaguar. Il dévora tous les géants.
Le second Soleil, Nahui ehecatl (Quatre-vent), était celui de Quetzalcoatl, dieu du vent. Il dura treize faisceaux d’années. Tezcalipoca, qui s’était transformé en jaguar, donna à Quetzalcoatl une ruade qui le fit tomber, provoquant un vent tellement fort qu’il emporta ce dernier et tous les hommes. Il ne resta que quelques hommes en l’air, métamorphosés en singes.
Le troisième Soleil, Nahui quiahuitl (Quatre-pluie), était celui de Tlaloc, dieu de la pluie et de la foudre. Il dura sept faisceaux d’années. Tlaloc le détruisit en le submergeant sous une pluie de feu. Les hommes se transformèrent en dindons.
Le quatrième Soleil, Nahui atl (Quatre-eau), était celui de Chalchiuhtlicue, déesse de l’eau. Il dura six faisceaux d’années. Au cours de la dernière année, il plut tellement que les cieux s’effondrèrent. L’eau emporta tous les hommes, qui devinrent toutes les espèces de poissons qui existent. »

« Nahui ollin (Quatre-tremblement de terre) est le cinquième et dernier Monde. Il est destiné à s’effondrer dans d’immenses séismes. Les Tzitzimime, monstres squelettiques qui hantent les marches de l’univers, à l’occident, surgiront des ténèbres et anéantiront l’humanité.
Cette catastrophe finale peut éclater à tout instant. Rien ne garantit le retour du soleil, ni la marche des saisons.
Aussi, la mission de la tribu aztèque, peuple du soleil, consiste à repousser infatigablement l’assaut du néant. À cette fin, il faut fournir au Soleil et aux autres divinités l’eau précieuse, le sang humain sans lequel la machinerie du monde cesserait de fonctionner. »

En conclusion : les aztèques se devaient de faire couler le sang pour permettre au monde, aux dieux et aux hommes de continuer à vivre. Ils vivaient dans la peur constante que tout s’arrête.
Il n’était nullement question, comme l’ont fait croire de nombreux conquérants ou membres du clergé, de barbarie et de soif de sang. Mais il est vrai que ce système avait ses limites, puisqu’il fallait sans cesse conquérir pour se procurer de nouveaux prisonniers. Ainsi a été inventé le concept de la Guerre Fleurie, une guerre non conçue pour gagner des territoires ou des richesses, mais uniquement dans ce but !

 


 

Cet article présente une partie de mes recherches sur le monde aztèque dans le cadre d’une série littéraire intitulée Le Cinquième Monde.

Découvrez-la en cliquant ci-dessous :

Mexique, 1515. Dans leur recherche effrénée de tributs pour l’Empereur Moctezuma II, des trafiquants kidnappent Alaya, une jeune indienne, pour en faire une esclave. Arrachée à son village, elle devra lutter de toutes ses forces pour sa vie et sa liberté. Sa soif de vengeance l’emmènera au cœur de l’Histoire, au sein de la rencontre entre Aztèques et Conquistadors.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s