À l’ombre du monde : chronique de Caro Magic Books

« En lisant les premières pages je me suis dis : « Aïe, c’est un tome 1, je sens que ça va finir en plein suspense et que l’attente va être longue pour le tome suivant ! ».

Ayant déjà lu The prison experiment d’Éric Costa, je ne me trompais pas : grosse frustration à la fin car j’étais complètement plongée dans le récit. Une réussite pour ce nouvel opus écrit à quatre mains avec Raquel Ureña. Le début est déconcertant : l’héroïne Ariane (on reste dans la mythologie grecque ) a-t-elle rêvé cette vie de famille parfaite, est-elle folle ou manipulée ? Et si oui, qui a le pouvoir de gommer ainsi des vies entières ?

On doute, on a pitié d’elle puis, sans s’en rendre compte on se retrouve à courir d’une énigme à l’autre, à éviter les écueils et à découvrir une société secrète très ancienne qui plonge ses racines dans les oracles d’Apollon lui-même et de la Pythie.

Mystère, angoisse sont au rendez-vous et ce qui rend encore plus prenant ce roman ce sont les descriptions historiques qui nous en apprennent davantage sur les mythiques oracles sans alourdir le récit mais au contraire en le rendant encore plus passionnant. Cela m’a parfois fait penser à du Dan Brown, entre énigmes à résoudre et courses poursuites affolantes, surtout vers la fin. Pour les détracteurs de ce dernier, je pense que ce roman « divague  » beaucoup moins sur la partie historique et insiste davantage sur la société secrète.

Thriller ésotérique qui plonge dans les sociétés secrètes, la Grèce antique et les mystères qui entourent rituels anciens et oracles, À l’ombre du monde est un roman à suspense que vous aurez dû mal à lâcher. »

Un grand merci à Caro Magic Books pour cette chronique !
Si vous voulez tenter l’aventure, cliquez sur la couverture en-dessous :

Que feriez-vous si votre vie entière avait été effacée ?

« Une île grecque, un peu avant minuit
Ariane, sa fille et son mari se retrouvent enfin seuls sur la plage féerique de Myrtos. Lorsque la jeune historienne sort de l’eau, et qu’elle cherche les siens en vain, elle croit d’abord à une mauvaise plaisanterie. Mais quand toutes les preuves attestent qu’elle a voyagé seule et n’a jamais eu ni enfant ni mari, il ne reste que deux explications possibles.
Soit elle a rêvé sa vie, soit on la lui a effacée.

À moins de trois cents kilomètres de là, un homme accède à la plus haute fonction d’une Confrérie occulte. Il va enfin pouvoir se venger… »

Si vous aimez les héroïnes qui s’ignorent, les thrillers internationaux, les mystères archéologiques et le parfum sulfureux des sociétés secrètes, ce livre est pour vous.

Commandez le premier livre du diptyque « À l’ombre du monde » aujourd’hui !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s