À l’ombre du monde : chronique de Florence Villeneuve

 » Je remercie Eric Costa de m’avoir fait confiance pour découvrir son nouveau roman en avant première.

L’auteur a changé de registre.

C’est un thriller historico – ésotérique. Nous voyageons en Grèce ( ce qui m’a permis de réviser la mythologie grecque !). Nous revenons en France , plus précisément en Provence. Là nous visitons grottes , sanctuaires, musées puis nous partons en Italie.Les descriptions des lieux sont précises , soignées.

Les auteurs ont travaillé ardemment leurs recherches : des définitions de mots sont expliquées en fin de page.Le roman est concis: d’un coté les gentils: Ariane , sa familles , ses amis de l’autre les méchants : ceux de la Grande Confrérie. Mais tous recherchent la même chose : UN MANUSCRIT.

Une course folle s’enchaine entre les deux parties pour le trouver en premier , chacun à leur façon. Bien entendu ,certains n’en sortiront pas vivants..Les personnages sont soignés , travaillés .

Le fil conducteur , Ariane, auteure des » Rituels secrets » nous entraine dans les méandres de son histoire..

J’ai apprécié les sources historiques et littéraires.Je me suis régalée des notions grecques et hellénistiques.Chers amis , ce roman est un coup de coeur pour moi. J’attends avec impatience le second tome de cette duologie.

Vous me tiendrez au courant de votre point de vue ? »

Un grand merci à Florence Villeneuve pour cette chronique !
Si vous voulez tenter l’aventure, cliquez sur la couverture en-dessous :

Que feriez-vous si votre vie entière avait été effacée ?

« Une île grecque, un peu avant minuit
Ariane, sa fille et son mari se retrouvent enfin seuls sur la plage féerique de Myrtos. Lorsque la jeune historienne sort de l’eau, et qu’elle cherche les siens en vain, elle croit d’abord à une mauvaise plaisanterie. Mais quand toutes les preuves attestent qu’elle a voyagé seule et n’a jamais eu ni enfant ni mari, il ne reste que deux explications possibles.
Soit elle a rêvé sa vie, soit on la lui a effacée.

À moins de trois cents kilomètres de là, un homme accède à la plus haute fonction d’une Confrérie occulte. Il va enfin pouvoir se venger… »

Si vous aimez les héroïnes qui s’ignorent, les thrillers internationaux, les mystères archéologiques et le parfum sulfureux des sociétés secrètes, ce livre est pour vous.

Commandez le premier livre du diptyque « À l’ombre du monde » aujourd’hui !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s