Interview de Maya, du site Maya au Pays des Livres

Je remercie Maya pour son interview et ses questions. Grâce à des personnes comme Maya, un auteur indé comme moi peut se faire connaître, un lecteur à la fois. Bonne lecture à tous !

« Questions de Maya :

– Parle-nous un peu de toi.
Je suis un passionné, j’aime découvrir, apprendre, comprendre. Je vois la vie comme une suite d’expériences avec des étapes que l’on peut choisir de passer ou non, qui nous mènent à l’expérience suivante. Je suis fasciné par l’idée que chaque peur recèle une opportunité d’évolution, et que les traverser, les unes après les autres, fait de nous des êtres plus libres et plus heureux. Pour cette raison, les héros de mes romans apprennent toujours quelque chose de l’histoire qu’ils traversent.

– Si tu devais garder un seul livre de ta bibliothèque ce serait lequel ?
Je pense que ce serait Bilbo le hobbit, le livre que ma mère me lisait le soir pour m’endormir étant petit. J’aime la magie qui s’en dégage et ce sentiment que tout est possible, même pour un petit cambrioleur inexpérimenté.

– En tant qu’auteur Indépendant, arrives-tu à vivre de ta plume ? Pourquoi ce choix ?
J’ai publié trois romans pour l’instant sur Amazon, qui correspondent au début de ma saga Aztèques. D’autres vont suivre, et pour l’instant il n’est pas question de vivre de mon écriture. Un jour peut-être !
J’ai fait le choix de l’auto édition car cela permet une grande liberté, et car cela permet de toucher un électorat étendu. Je continue mon petit bonhomme de chemin, je fais connaissance avec de plus en plus de lecteurs, chroniqueurs, correcteurs et auteurs, je cherche à m’améliorer et à faire toujours mieux. Je pars du principe que la meilleure publicité pour un livre est sa qualité. Les lecteurs sentent quand le travail est bien fait. Dans tous les cas, je reste ouvert à une éventuelle proposition d’un éditeur, car nous avons tous besoin d’eux pour toucher le lectorat « papier » !

– As-tu fixé des objectifs à atteindre ?
Les objectifs que je me fixe sont décrire le meilleur roman possible pour moi. Je donne tout ce que j’ai, j’essaie d’aller au maximum de mon potentiel du moment, avant de passer à la suite, et ainsi progresser de page en page, de livre en livre.

– Parle-nous de tes écrits et de tes projets. Où en es-tu dans l’écriture de ta saga Aztèques ?
J’ai sorti les trois premiers tomes de la saga Aztèques, j’ai déjà fait le scénario du tome 4 qui sera, comme ses prédécesseurs, riche en suspense et rebondissements. Je compte essayer de le sortir au printemps ou à l’été prochain.
D’ici là, je reprends un énorme projet, un projet que je mets en place depuis des années, un thriller intitulé The Prison Experiment. Ce changement d’univers est une bouffée d’oxygène qui me permettra de revenir à Aztèques plus motivé et plus expérimenté !

Merci pour ta participation
Un grand merci à toi Maya, d’aider les auteurs indépendants comme moi, c’est un magnifique cadeau que tu nous fais.
Bonne continuation et au plaisir d’échanger ou de se rencontrer.

Liens :
Découvrir Aztèques T1 : Harem : https://amzn.to/2ypF4dM
Site de l’auteur : https://costaeric.fr/
Page auteur Amazon : https://www.amazon.fr/Eric-Costa/e/B00KE5BPOQ
Page auteur Facebook : https://www.facebook.com/CostaEric2/
Compte Twitter : https://twitter.com/CostaEric2
Compte Instagram : https://www.instagram.com/ericcosta33/ »

 

J’espère que cette interview vous a plu, n’hésitez pas si vous avez des remarques (si je suis trop ceci ou pas assez cela ;-), à m’en faire part !

2 réflexions sur “Interview de Maya, du site Maya au Pays des Livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s