Eric Costa & Raquel Urena, À l’ombre du monde

« En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce roman. Je suis assez adepte de ce genre de roman, dans la veine de Dan Brown ou Philippe Raxhon, que j’adore. Je le conseille totalement, mais attention à ceux qui n’aiment pas trop les descriptions où les digressions historiques, car ce livre en est, pour mon plus grand plaisir, truffé ! Il me tarde d’avoir le tome 2 entre les mains car beaucoup de questions restent en suspend. Pleins de pistes sont ouvertes dans ce livre, et il me tarde d’en avoir la finalité. »
Merci Le Caribou Littéraire !

Le caribou littéraire

Une île grecque, un peu avant minuit. Ariane, sa fille et son mari se retrouvent enfin seuls sur la plage féerique de Myrtos. Lorsque la jeune historienne sort de l’eau, et qu’elle cherche les siens en vain, elle croit d’abord à une mauvaise plaisanterie. Mais quand toutes les preuves attestent qu’elle a voyagé seule et n’a jamais eu ni enfant ni mari, il ne reste que deux explications possibles. Soit elle a rêvé sa vie, soit on la lui a effacée. À moins de trois cents kilomètres de là, un homme accède à la plus haute fonction d’une Confrérie occulte. Il va enfin pouvoir se venger…


Voir l’article original 555 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s