Super Writer Tips : comment exprimer la peur, la joie, la tristesse

En tant qu’auteur, vous voulez donner des émotions aux lecteurs. Je vous conseille de montrer plutôt qu’expliquer.

Pour quelle raison ?
Expliquer nécessite de passer par l’intellect, ce qui peut faire sortir le lecteur de l’histoire. Montrer, au contraire, signifie parler des sensations. Cela permet au lecteur de ressentir la même chose que le héros et facilite son immersion.

Voici plusieurs listes des expressions que vous pouvez utiliser pour donner des sensations à vos lecteurs.

Attention, ne pas se répéter est important, mais il faut garder à l’esprit qu’une réaction à un stimulus est propre à un personnage en particulier et sert à le caractériser. Par exemple, dans Aztèques, Ameyal ressent la peur par : la gorge sèche, le cœur qui s’accélère, le corps qui tremble, etc. Mais ces réactions sont propres à elle-même, c’est à dire qu’elle aura toujours le même type de réactions face à un stimulus entraînant la peur, et qu’un autre personnage aura des réactions différentes qu’il faudra définir et respecter du début à la fin de l’histoire pour éviter les contresens.

1. Exprimer la peur :

cœur : s’accélère, bat à tout rompre, résonne aux oreilles

sang : se glace

cheveux : se dressent sur la tête

corps : se raidit, secoué de frissons, de tremblements, frissons parcourent le dos/l’échine, sueur perle sur le front, transpiration, glacé, vague de froid le traverse/parcourt

verbes : tressaillir, trembler, se pétrifier, se figer, ne plus arriver à respirer, blêmir

mains : moites, tremblantes

chair : chair de poule

bouche : aucun son ne sort de la bouche

adjectif : livide, blême, pâle

dos : se glacer, froid dans le dos

jambes : vacillent, coupées, se ramollissent, prendre les jambes à son cou

pupilles : se dilatent

dents : claquent

gorge : sèche, nouée

respiration : se coupe

 

2. Exprimer la joie :

visage : sourire, pleurer de joie

cœur : saute de joie

sourire : s’épanouit sur les lèvres, fleurit sur les lèvres, éclaire/illumine le visage, apparaît, se dessine, erre sur ses lèvres, s’épanouit, s’esquisse, rayonne

corps : sensation de chaleur qui nous gagne

joues : se rehaussent

bouche : s’ouvre

 

3. Exprimer la tristesse :

visage : traits affaissés, teint blême

regard : terne, sans éclat, douloureux, baissé, tourné vers le sol

adjectif : morne

corps : épaules affaissées

 

4. Exprimer la surprise :

yeux : s’écarquillent

bouche : s’ouvre, s’entr’ouvre

sourcils : se relèvent, se haussent

 

5. Exprimer la colère :

regard : fixe

visage : fermé, renfrogné

sourcils : se serrent

mâchoire : se serre

 

6. Exprimer le dégoût :

yeux : se plissent, se rétrécissent

visage : se mue en grimace

 

J’espère que ces expressions vous aideront et vous permettront de faire vivre des émotions à vos lecteurs et de ne pas vous répéter.

Si d’autres expressions vous viennent en tête, n’hésitez pas à les poster pour que j’enrichisse ce billet. De même si vous connaissez des livres ou sites internet qui traitent de ce sujet !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s