Ameyal

Bonjour,

Je m’appelle Ameyal. Dans votre langue, cela signifie printemps. Je suis de l’année Sept-Roseau. Pour vous, cela veut dire que j’ai treize ans. Selon votre calendrier, nous sommes en 1515.

femme-azteque-1
J’habite un petit village qui s’appelle Huaxca, du nom de la rivière argentée qui coule à sa périphérie. Il est entouré par la jungle et situé près du grand océan turquoise. Mon père, Cuauhtli le sage, est le chef de ce village. Il porte ce nom car il est rusé comme un aigle. J’aimerais prendre sa succession, mais les femmes ne sont pas autorisées à commander. Le sont-elles chez vous, cinq siècles plus tard ?

Quoi qu’il en soit, la question de commander ne se pose même plus pour moi. Des guerriers armés ont envahi le village, attaquant les habitants, brûlant les huttes. Je pense que ce sont des Aztèques. Leur territoire est situé loin à l’ouest, pourtant.

En ce moment, je cours vers les fumées que j’aperçois par delà les cimes des arbres. Je dois vous laisser ; il faut que je retrouve mon père. Lui seul saura quoi faire pour nous sauver.

Venez vite me retrouver dans Harem, premier tome de la série « Aztèques » !

couvertureharem

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s